Poules pondeuses : tout ce que vous devez savoir avant d’en élever

29 juillet 2020
Poules pondeuses

Faire ses propres œufs, les ramasser fraîchement pondus dans la paille s’avère être un beau projet. Toutefois pour que votre élevage vous soit bien rentable, surtout si vous visez la vente, il faut savoir que cela requiert quelques informations avant de se lancer. Découvrez alors dans cet article, tout ce qu’il faut savoir sur les poules pondeuses.

Poules pondeuses

Quelques mots sur les poules en général

Si le monde du poulailler est encore un peu abstrait pour vous, il faut savoir que, oui, toutes les poules pondent des œufs.

Mais il existe plusieurs races de poules dont chacune a sa particularité en termes de production. Il y en a qui produisent plus vite de la chair que d’autres, d’autres produisent des œufs plus rapidement que d’autres, etc.

Il est donc essentiel de ne pas choisir sa poule au hasard, mais faire un vrai choix pour une race de poule. Ceci pour que votre production soit conforme à vos projets.

La poule pondeuse

À première vue, une poule pondeuse ressemble à toutes les poules en général. Le nom de cette race de poule lui a été attribué pour sa capacité de produire beaucoup plus d’œufs par rapport aux autres races.

Si on parle en chiffres, une poule pondeuse est capable d’une production de deux fois plus qu’une poule normale.

Chez les poules pondeuses aussi il y a plusieurs variétés de poules dont la quantité de la ponte est importante, par contre le nombre d’années de ponte, la taille de l’œuf, la couleur, la fréquence de pont, etc. les différencient.

Le cycle de vie d’une poule pondeuse

La vie d’une poule pondeuse se divise généralement en trois phases : la phase de croissance et d’élevage, durant laquelle la poulette atteint le stade de croissance requis pour pondre des œufs, la phase de ponte proprement dite, enfin la réforme, lorsque la productivité de la poule diminue.

En moyenne, une poule pondeuse a une durée de vie de 10 ans. Il vous sera donc plus bénéfique de prendre des poules âgées de 5 mois, car étant encore poussins, ils nécessitent des soins particuliers.

Une poule pondeuse commence à pondre à partir de ses 18 mois en moyenne, la ponte décroît à partir de ses 5 ans en moyenne, ceci selon la race de la poule ainsi que de sa santé.

Il est à noter qu’une poule pondeuse est à prendre avec soin, car une source de stress peut occasionner une baisse de ponte, et des fois même l’arrêt de ponte.

Poules pondeuses

Quelle race de poule pondeuse vous convient -il ?

Car il est indispensable de connaître la/les race(s) de poules pondeuses qu’il vous faut, nous vous donnons des noms de quelques variétés de poules pondeuses.

La Harco

C’est une poule pondeuse qui fait 30 cm de taille environ, issue de croisement entre le Road Island et Plymouth. Cette poule n’est donc pas de race pure. Pour ses capacités elle peut faire 320 œufs bruns par an et peut atteindre les 12 ans de vie. C’est une poule qui aime l’harmonie en société.

Le Sussex

Le Sussex est une variété de poules pondeuses connues pour sa résistance au froid. Sa ponte est continue, même en saisons froides. Elles existent en races pures, toutes aussi bonnes en ponte d’œufs. Originaire de l’Angleterre, elle est capable de faire 230 à 250 œufs l’année. Plutôt rustique, c’est une poule sociable, qui ne pose pas trop de conditions de vie.

La poule rousse (appelée aussi poule fermière)

C’est la poule pondeuse la plus connue de toutes. C’est aussi une poule issue de croisements entre la Road Island et de plusieurs croisements. Elle donne entre 250 et 300 œufs bruns par an. Pour les débutants, il est recommandé d’ élever des poules pondeuses , car c’est une poule très facile à vivre.

La poule cou-nu fermière rousse

Ce n’est pas une poule pondeuse de race pure. Issue de croisement entre la poule rousse et les cous nus fauves de race. Elle est également bien productive, car elle fait entre 170 à 250 œufs bruns l’année. Sa particularité est qu’elle puisse en même temps des œufs, mais aussi de la viande.

Il est indispensable de se renseigner auprès de la mairie par rapport à votre projet, car dans certaines régions il existe des lois concernant l’élevage des poules. Ceci aussi pour éviter les soucis du voisinage.

Néanmoins, la consommation d’œufs est fréquente, par exemple, les personnes suivant un régime minceur opte pour l’œuf qui est un aliment complet.

Click here to add a comment

Leave a comment: