• Home  / 
  • Santé
  •  /  Comment venir à bout des piqures de moustiques ?

Comment venir à bout des piqures de moustiques ?

10 juillet 2019

Ça y est ! L’été est arrivé, nous aurons maintenant l’occasion de sortir la nuit en portant des vêtements légers sans nous soucier du froid et d’organiser un barbecue dans le jardin ou sur le balcon tout en profitant d’une belle ambiance.

Seulement voilà, il faudra encore s’occuper d’un petit détail : les moustiques. À première vue, ces insectes paraissent inoffensifs, pourtant, ce n’est pas le cas, car ils bourdonnent, ils dérangent et ils piquent.

Parfois, ils peuvent même être vecteurs de maladies graves. Alors, pour en venir à bout, voici quelques mesures à prendre.

Utiliser des répulsifs naturels pour prévenir la piqure

répulsifs naturels

Le plus souvent, la piqure de moustique n’est pas dangereuse. Avec une forte chance, les démangeaisons et le gonflement disparaissent au bout de quelques jours.

Mais dans certains cas, la piqure peut s’avérer inquiétante. C’est le cas lorsqu’elle est provoquée par une espèce dangereuse, comme l’anophèle femelle. Aussi, pour éviter de se faire piquer, il est important de prendre les mesures nécessaires, surtout si vous avez l’intention de vous rendre dans les pays à risque (endroits ou pays tropicaux et humides).

Certaines espèces peuvent également être responsables de la transmission de certaines maladies, telles que la dengue ou encore la fièvre jaune. C’est la raison pour laquelle, il est toujours nécessaire d’appliquer une crème, une lotion ou un soin anti-répulsif avant de visiter la campagne ou encore des endroits humides et chauds pendant cet été.

Les plantes pour éviter l’arrivée des insectes

la camomille

Cela parait incroyable, pourtant, c’est vrai. Les plantes constituent effectivement d’excellents remèdes pour prévenir l’arrivée des insectes à la maison. C’est le cas de la camomille. Pour ce faire, il suffit de concocter une infusion à base de cette plante.

Ensuite, il est conseillé d’appliquer la solution sur les jambes, les cuisses et le cou. En outre, on peut également allumer des bougies à base de citronnelle ou de basilic afin d’éloigner les moustiques.

Certaines personnes n’hésitent même pas à installer des plantes anti-répulsives près de la porte et des fenêtres afin de dissuader l’arrivée de ces petites bêtes à l’intérieur de leur maison.

Les autres solutions naturelles à adopter

huiles essentielles

Pour éviter de se faire piquer par les moustiques, il est aussi possible d’utiliser des huiles essentielles.

Ces dernières contiennent effectivement des substances à la fois actives et parfumées qui sont capables de repousser ces insectes. Il s’agit par exemple de l’huile essentielle de Combava qui possède des vertus anti-moustiques en raison de son odeur citronnée et ses composés actifs.

C’est également le cas de l’huile essentielle de la menthe poivrée ou encore de l’huile essentielle de rosat. Néanmoins, il convient de rappeler qu’avant l’application cutanée, il est toujours préférable d’associer ces huiles avec quelques gouttes d’huile végétale.

Click here to add a comment

Leave a comment: