• Home  / 
  • Santé
  •  /  Tout comprendre sur le décollement de la plèvre

Tout comprendre sur le décollement de la plèvre

7 octobre 2019

Pour ceux et celles qui ne le savent pas encore, le décollement de la plèvre, connu aussi sous le nom de pneumothorax est un trouble qui touche la cavité pleurale. Il se produit lorsque l’espace entre la cage thoracique et le poumon est infiltré d’air ou de gaz. Aux vues cette définition, on peut déjà avoir un aperçu sur ce l’on appelle décollement de la plèvre.

Mais ce n’est pas suffisant. Alors, pour vous aider à le comprendre, nous allons vous expliquer les causes, les symptômes et le traitement de cette maladie.

Les causes du pneumothorax

Les causes du pneumothorax

Le décollement de la plèvre peut avoir diverses causes en fonction du type de maladie concernée, car on peut recenser trois sortes de pneumothorax :

  • Le pneumothorax primaire ou primitif : il apparaît généralement lorsque le bulle situé dans le poumon est rompu. Il est la forme la plus répondu de la maladie. C’est pourquoi il survient chez les jeunes en bonne santé. En raison de cette caractéristique, il est donc plus facile à traiter.
  • Le pneumothorax secondaire : comme son nom l’indique, celui-ci est plus grave. Il est provoqué par un certain nombre de maladies, tel que le cancer du poumon, l’asthme, le fibrose pulmonaire, et bien d’autres encore.
  • Le pneumothorax traumatique : celui-ci est cette fois-ci entraîné par un choc traumatique à la suite d’un accident ou d’un traitement médical particulier.

Les signes d’un décollement de la plèvre

Les signes d’un décollement de la plèvre

Rassurez-vous, le décollement de la plèvre est facile à détecter, car il se manifeste généralement par les signes suivants :

  • Une sensation de souffrance au niveau de la cage thoracique. Ici, les douleurs peuvent être très violentes ou seulement désagréables.
  • Une respiration anormale qui se manifeste surtout par une difficulté à inspirer. Elle peut aussi s’accompagner par une accélération de la respiration et un manque de souffle.
  • Une tendance accrue de tousser tout au long de la journée.
  • Un changement de l’humeur (état dépressif, l’anxiété et le stress)

Le traitement du pneumothorax

Le traitement du pneumothorax

Le traitement est personnalisé, c’est-à-dire qu’il dépend du type de pneumothorax à traiter. Si vous êtes par exemple atteint du pneumothorax primaire, alors un repos de quelques jours suffit à guérir le problème. Mais parfois la prise d’un antalgique est nécessaire.

Par contre, s’il est causé par des maladies graves, alors il faudra le traiter autrement. Cette fois-ci, vous êtes invité à consulter un médecin, afin de connaître les bons gestes à faire.

Quoi qu’il en soit, sachez que le décollement de la plèvre n’est pas une fatalité. Cela signifie que l’on peut très bien la prévenir par des gestes assez simples. Déjà, évitez de fumer, si vous avez un problème de souffle.

Vous devrez également limiter les trajets en avion ou les plongées sous-marines 3 semaines après le pneumothorax, afin d’éviter la récidive.

Click here to add a comment

Leave a comment: