Ce sentiment de bien-être quand on chante a une explication scientifique

15 décembre 2020

Vous vous sentez particulièrement calme et apaisé(e) quand vous vous mettez à chanter ? Beaucoup de personnes, quel que soit leur niveau dans le domaine, parlent de cette impression de sérénité qui règne en entonnant une mélodie. Contre toute attente, ce phénomène trouve des explications scientifiques… Une preuve supplémentaire des bienfaits de la musique, dont on aurait définitivement tort de se priver !

Le chant, une manière de stimuler le cerveau

Sarah Wilson, membre de l’École des sciences psychologiques de l’Université de Melbourne, peut expliquer pourquoi nous nous sentons bien quand nous entonnons une chanson. Concrètement, plusieurs chercheurs ont observé des IRM de personnes qui chantaient ou s’imaginaient chanter.

Dans tous les cas, on a compris que plusieurs régions très étendues du cerveau s’activaient. Les zones motrices, qui contribuent à l’audition et l’écoute, jouent naturellement un rôle prépondérant. Mais celles qui gèrent la planification et l’organisation sont également sollicitées, ainsi que les cellules qui nous permettent de mémoriser.

Dès lors que nous nous lançons dans une chanson à texte, nous faisons également travailler notre zone consacrée au traitement du langage, tout en mobilisant dans le même mouvement les émotions ainsi que l’empathie.

Une occasion de sécréter davantage de dopamine

Ce sentiment de bien-être quand on chante a une explication scientifique

Si vous commencez à apprendre à chanter, vous allez très certainement sécréter de plus en plus de dopamine – ce neurotransmetteur, que l’on appelle parfois aussi « molécule du bonheur », vous permet de vous sentir mieux quand vous chantez, mais aussi après et même avant, en anticipant ce qui va se produire. C’est la raison pour laquelle on a remarqué que le simple fait de penser à chanter était déjà bénéfique pour l’Homme.

En outre, il faut comprendre que cette dopamine génère un bien-être que l’on peut comparer à celui ressenti par quelqu’un qui consomme de la drogue ou pratique une activité sexuelle, deux comportements stimulant la sécrétion de dopamine.

C’est la raison pour laquelle les amateurs de chant parlent souvent de « frisson musical », une sensation extrêmement agréable qui active les circuits de récompense et encourage les individus à chanter encore et encore, comme s’ils étaient accros ! Une addiction sans risque qui n’implique ici que des bénéfices sur le court et le long terme.

Chanter, cette pratique qui vous veut du bien

On valorise de plus en plus la thérapie par le chant, méthode permettant de combattre plusieurs souffrances telles que l’angoisse, le manque d’estime de soi ou encore la dépression. Cette pratique est parfois même utilisée dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes, notamment afin de réduire les douleurs physiques et morales, et même d’atténuer les conséquences liées à la maladie d’Alzheimer et à tous les troubles du même type.

Dès lors que vous vous mettez à chanter, et donc à contrôler votre voix, vous devez savoir que vous vous lancez dans un travail très fastidieuxqui va contribuer à muscler votre cerveau. Les chanteurs professionnels développent généralement des circuits spéciaux pour maîtriser parfaitement la production du son, selon différentes études menées par des scientifiques.

De plus, l’association entre paroles et musique, et le fait de parfois chanter dans une langue étrangère, contribue aussi à dynamiser l’activité cérébrale. Il faut envisager une nouvelle gymnastique pour travailler avec des mots que l’on n’utilise pas spontanément, garder le tempo, jouer sur la prononciation… Plus vous relevez de défis dans votre pratique, plus vous faites travailler votre cerveau et plus vous augmentez son potentiel.

À la fin des années 2000, une étude a même prouvé que les chanteurs avaient généralement de meilleures compétences linguistiques, autant pour ce qui concerne la grammaire que la compréhension globale.

Compte tenu de tous ses bienfaits sur le bien-être et le cerveau, vous auriez définitivement tort de vous priver du chant !

Crédits photos : piqsels.com

Click here to add a comment

Leave a comment: