Comment faire un fumigène à main ?

29 mars 2021
fumigène à main

Pour marquer une soirée, un événement particulier, un anniversaire,… Le fumigène à main se prête à toute occasion. Sa fumée et sa couleur sont toujours appréciées des petits, comme des grands. La fabrication d’un fumigène a toujours été bien gardée par les initiés, mais nous allons vous montrer comment faire un fumigène. Ce n’est pas sorcier et facile à faire, quelques ingrédients et le tour est joué. Pour passer une belle soirée avec un fumigène à main, il faut veiller à respecter les mesures de sécurité. Dans cet article, on vous dit tout sur les fumigènes à main.

Comment faire un fumigène à main ? Avec des ping-pongs !

Oui, nous allons apprendre à fabriquer un fumigène à main avec des ping-pongs, ça paraît un peu, bizarre, mais ça marche vraiment. Allons-y : la nitrocellulose est une matière qui émet beaucoup de fumée lors de sa combustion et les balles de ping-pong sont faites de cette matière. Vous aurez besoin d’un crayon ou d’un stylo, du papier aluminium, de deux balles de ping-pong et de rien d’autres. Nous allons prendre une balle de ping-pong et la couper en tous petits bouts, vraiment petits. Une fois fait, on prend la deuxième balle, on y fait un petit trou et on remplit avec les petits bouts de la première balle. Rien de difficile, jusque là, n’est-ce pas ? Au tour du stylo, on le dispose dans le trou et on couvre le tout avec du papier aluminium de sorte à créer une cheminée. On retire doucement le stylo en veillant à ne pas déformer la forme. Le fumigène est maintenant terminé. La fumée de la nitrocellulose est toxique alors vaut mieux ne pas l’utiliser à l’intérieur, mais dans un espace bien dégagé pour éviter toute intoxication. Il est préférable de le fixer dans un endroit et de prévoir une distance de sécurité.

fumigène à main

Comment faire un fumigène à main avec du sucre et du nitrate de potassium ?

Pour ce type de fumigène, nous aurons besoin : pour la protection et mesures de sécurité des gants, lunettes de sécurité et d’un masque à filtre. Pour les ingrédients de notre fumigène à main : du sucre, du nitrate de potassium, du colorant et du bicarbonate de soude. Pour la préparation : porter d’abord les accessoires de sécurité qui ont été déjà énoncés. Sur un feu assez doux, on fait brunir le sucre et le nitrate avec un peu de bicarbonate de soude. Si nous souhaitons une teinte à notre fumée, on ajoute également du colorant. On met le mélange dans un récipient sous forme de tube, on insère une mèche qui doit ressortir de quelques centimètres. Il faudra laisser le tout se consolider pendant un moment. Il est recommandé de ne pas l’utiliser à main, mais de le mettre dans un espace assez dégagé. C’est des produits qui sont très inflammables, prendre toutes les dispositions de sécurité qui s’imposent avant de l’allumer. Et la fête peut commencer. Nous rappelons les trois ingrédients nécessaires pour faire ce type fumigène :

  • nitrate de potassium ;
  • bicarbonate de soude ;
  • sucre.

fumigène à main

Comment faire un fumigène à main avec du papier journal ?

Pour ce fumigène, on aura besoin de plusieurs feuilles de journal, du nitrate d’ammonium en granulés et un peu d’eau. Pour la préparation, prendre les feuilles une par une et plier les jusqu’à qu’elles deviennent des petits rectangles ou bien des carrés. Ensuite, faire fondre les granulés avec de l’eau dans une cuve. Mouiller les rectangles de feuilles sans qu’elles deviennent trop molles pour qu’elles ne se déchirent pas lors de la manipulation. Laisser les feuilles dans un endroit à part afin qu’elles sèchent convenablement. Après, on les déplie et on les met ensemble sous forme de bâton. Et c’est terminé. Toujours les allumer dans un espace dégagé et loin du public, une distance de sécurité est à prévoir. Il est aussi recommandé de ne pas l’utiliser à main, mais de le placer dans un endroit à terre. Des fumées géantes sont garanties avec ce procédé. Voilà nous vous avons montré trois types de fumigène qu’on peut faire soi-même avec des ping-pongs, sucre et nitrate de potassium et feuilles de journal. Pour la préparation, il faudrait mettre les accessoires de sécurité décrits ci-dessus. Pour une meilleure sécurité et éviter tout risque, il est toutefois préférable et recommandé d’acheter les fumigènes à main au niveau des vendeurs spécialisés.

Click here to add a comment

Leave a comment: