• Home  / 
  • Loisirs
  •  /  Une cave à vin pour conserver les grands crus à Toulouse

Une cave à vin pour conserver les grands crus à Toulouse

17 avril 2018

La conservation du vin peut se révéler être complexe lorsque l'on ne possède pas un endroit adéquat. Très fragile, il peut très vite perdre ses qualités gustatives s'il n'est pas conservé dans de bonnes conditions. Tout le monde n'a pas la chance d'avoir une cave à portée de main. Il existe des versions d'appartement, mais elles prennent de la place. Ces armoires sont en effet assez volumineuses. La meilleure solution consiste à adopter le stockage de vin à Toulouse.

Un box privatif est astucieux

Difficile lorsque l'on est en appartement, que l'on apprécie le bon vin de disposer d'une cave pour le stocker dans les meilleures conditions. À défaut de disposer de la place nécessaire, pourquoi ne pas trouver une autre alternative, celle de louer un box ? De nombreuses sociétés proposent cette solution pour tous les amateurs de bonnes bouteilles. Les conditions de conservation sont optimales. Tous les vins vieilliront à l'abri des chocs et de la lumière. La température des box est constante ainsi, le vin ne sera pas soumis à d'importantes variations de température. Le vin ne supporte pas les chocs thermiques; cela dégrade ses qualités. Certaines bouteilles peuvent atteindre plusieurs centaines d'euros, d'où l'importance d'avoir un endroit spécifique pour le stocker.

Les grands crus sont en sécurité

Le box est en effet privatif, elle est fermée par votre propre cadenas. La température de la pièce pour conserver le vin ne doit jamais dépasser les 18 degrés, au-delà cela provoquerait des dégâts irrémédiables. L'humidité est également essentielle, le taux doit être au moins de 70% sinon les bouchons sèchent et le vin s'évapore. La lumière est l'ennemi du vin, une cave doit être la plus sombre possible et équipée d'ampoules à très faible intensité. Les bouteilles peuvent être aussi emballées dans du papier de soie pour une protection encore plus accrue. 

Click here to add a comment

Leave a comment: