• Home  / 
  • Santé
  •  /  Performance médicale : devenir un meilleur urologue

Performance médicale : devenir un meilleur urologue

27 juillet 2017

Les recensements effectués au cours de ces dernières années en France montrent un faible taux de pourcentage de spécialistes en urologie par rapport au grand nombre de médecins de carrière (soit 0,5 % des médecins français en 2015). Le constat qui en résulte est qu’il y a moins de médecins urologues que de médecins généralistes. C’est un fait qui se traduit par l’insuffisance de formations qualifiées pouvant conduire à une maitrise parfaite de cette spécialité. Comment se faire former en urologie ? Découvrez-le dans cet article.

En quoi consiste l’urologie ?

Malgré le faible taux recensé, La France détient quelques bons urologues. Spécialistes des troubles neurologiques et des dysfonctionnements génitaux, le travail des urologues consiste à traiter des maladies infectieuses, traumatiques, tumorales (cancer du côté de l’appareil urinaire féminin et masculin).

Quelles qualités pour un urologue ?

Être spécialiste de cette faculté, consiste non seulement à avoir des connaissances chirurgicales en médecine, mais aussi, à maitriser les notions médicales en général. Car il peut arriver qu’un urologue traite un patient sans avoir recours aux interventions d’ordre chirurgical. Un médecin urologue doit également avoir connaissance des différents troubles urologiques existants :
• Trouble de la reproduction masculine et de l’éjaculation,
• Trouble de l’érection et de la fertilité
À ce titre, il existe différents types d’urologues :
• les andrologues qui étudient l’appareil génital masculin,
• les endocrinologues qui étudient les glandes endocrines et leurs affections,
• les gynécologues qui étudient les organes génitaux de la femme et les maladies qui leur sont propres
• les urologues pédiatres qui étudient les troubles de l’appareil urinaire des enfants
Pour en savoir plus sur les différents urologues d’Urodoc, cliquez ici http://www.urodoc.fr/
quelle que soit la spécialité, pour devenir urologue, il importe de suivre un parcours approprié.

Comment devient-on urologue ?

Être urologue, revient à suivre les étapes suivantes :
• Faire six années de formation en médecine
• Passer brillamment les épreuves nationales pour accéder à l’internat et choisir sa spécialité,
• obtenir le DES (Diplôme d’Études spécialisées) après 5 ans de formation en chirurgie générale,
• obtenir également le DESC (Diplôme d’Études Spécialisées Complémentaires) après 3 ans d’étude en chirurgie urologique.
• Après ce long cursus, l’apprenant doit soutenir une thèse de recherche avant d’exercer et de porter le titre de docteur en urologie.
Vous êtes étudiant en urologie et vous avez besoin de conseils, veuillez-vous rapprocher des urologue Montpellier d’Urodoc. Et les professionnels sauront vous conseiller.
En somme, l’urologie est une spécialité qui traite des troubles de l’appareil urinaire, des dysfonctionnements de l’appareil reproducteur ainsi que ceux des appareils génitaux. C’est un domaine qui nécessite d’avoir les connaissances requises, dont l’importance de faire des formations professionnelles qualifiées.

Click here to add a comment

Leave a comment: